lundi 16 juillet 2012

A tous les rateliers

J'avais vu avec sympathie, lors des Primaires socialistes, les arguments et la candidature d'A. Montebourg... Du moins au premier tour..!  

Car mon incompréhension a été grande de le voir se rallier à F. Hollande dont les propositions constituaient à peu près l'exact contraire de ce qu'il avançait, du moins dans le cadre d'une politique de gauche large.


Il a depuis (échange de bons procédés ?) hérité d'un Ministère de la Parole car, malgré de grandes déclarations, je ne vois pas cette politique, malgré un effort de justice sociale, se démarquer d'une économie financiarisée et remettre en selle une ré-industrialisation vers des technologies de pointe, pourtant si nécessaire. Mais bon, peut-être me trompe-je...

J'ai signalé sur ce blog, jeudi dernier, la tentative de museler le PS que constitue la contribution Aubry-Ayrault que sont invités à soutenir de manière "exclusive", "ministres et militants", afin de "soutenir le gouvernement dans la mise en œuvre des soixante engagements présidentiels". Contribution qui a vocation à se transformer en une motion de congrès unique.
Je rappelais que c'était ce qu'avait fait alors F. Hollande à la tête du PS sous le gouvernement Jospin, ce dont on avait vu les résultats en Avril 2002.

Face à ce véritable coup de force, la gauche Hamon-Emmanuelli, qui avait fait 18% au Congrès de Reims, réserve encore sa décision. Signera-t'y, signera t'y pas ? Pour l'instant on verra.

A. Montebourg, lui, qui avait obtenu 17% lors de la Primaire socialiste, fait plus fort: il fait rédiger une contribution (préalable possible à une motion de congrès) par ses proches, mais, souhaitant rester dans les petits papiers de F. Hollande, déclare haut et fort qu'il ne la signera pas. Nul doute qu'il saura justifier avec brio cette hypocrisie.

Une des propositions de cette contribution, coincé par son ralliement à la politique social-libérale hollandaise, étant que la représentation dans les instances nationales qui sortira du Congrès s'effectue à partir, non pas des votes du Congrès, mais des scores obtenus au 1er tour des Primaires (Libération). 
Cette opération, qui constituerait l'ultime mutation du PS au Présidentalisme serait à l'opposé des principes de ce qu'il défend par ailleurs, c'est à dire une 6ème République relativement dé-présidentialisée.

Et A. Montebourg n'est pas à un reniement près. Après avoir déclaré lors des primaires socialistes que "L’indépendance énergétique ne doit se faire au prix de catastrophes environnementales", il se dit maintenant "prêt à relancer le débat autour de l’exploitation des gaz et huiles de schiste", (Amis de la Terre).

Alors, allez comprendre..! N'est-ce pas ce qu'on appelle "vouloir manger à tous les rateliers" ? A moins que d'autres hypothèses, encore moins flatteuses, ne vous traversent l'esprit...

20 commentaires:

  1. Finalement, un homme politique terriblement ordinaire...

    RépondreSupprimer
  2. Rien de surprenant... la routine dans la vie politique !

    RépondreSupprimer
  3. Comme il était illusoire de croire que l'aile gauche pouvait prendre le dessus sur l'aile sociale libérale....
    Mais ce qui m'étonne encore plus, c'est que l'on puisse y croire, c'est vraiment méconnaitre le PS!
    L'aile gauche fair partie du dispositif à ratisser, pour le naïfs gauchos....et ca a encore marché!!!
    Jef, vous allez de désillusion en désillusion, du ps à EELV, peut être vous manque t-il simplement la lucidité de voir l'incontournable réalité du monde qui vous entoure...comme s'échine à essayer de vous faire comprendre jc.
    Quand au ps sel la tendance Valls a de l'avenir....et marque des points....en attendant l'inéluctable retour de la droite!
    Il ne peut en être autrement!
    Franck

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'instant, tout se déroule conformément à ce que je pensais et je ne suis étonné par pas grand chose et je continue à préférer ce qui se passe actuellement aux moeurs bananières de Sarkozy.

      Supprimer
  4. Que du déjà vu , du banal … au PS comme ailleurs sous d'autres bannières
    Regardez du côté de EELV !

    D’autant que maintenant le PS est au commande du navire « France » qui navigue entre des icebergs de dettes et , un chômage de masse !
    les mouvements ondulatoires de Montebourg sont donc « epsilonnesques » devant les dossiers ultra explosifs
    Quand on est ministre on obéit ou ….
    Les 2 seuls dirigeants qui avaient tiré les leçons du dernier congrès et fonder un « nouveau » parti
    Mélenchon et Dollez
    La stratégie et l’alliance du PG avec le PC … c’est un autre débat

    RépondreSupprimer
  5. Allez les pauvres vous allez payer des impots sur les quelques heures sup que vous allez faire....et payer des droits de sucession sur votre deux pièces (150000 euros dans un quartier populaire de nice) que vous avez payé en 20 ans avec un prêt, pour le laisser à vos enfants.

    Le changement c'est maintenant!

    RépondreSupprimer
  6. Réponses
    1. vous confondez pauvres et très pauvres, ou vous êtes tout simplement de mauvaise foi de ne pas comprendre que je parle de petits salariés imposables et qui font des heures sup, et qui se sont péniblement payer à crédit un deux pièces à Nice

      Supprimer
  7. @Jef
    Les militants de l’UMp vont nous « bassiner » cinq ans avec les heures sup et les droits de succession ?
    Z’ont rien d’autre à faire ?
    Enrichissez vous intérieurement et vous serez exonérez d’impôts !
    La politique est l’art d’obtenir de l’argent des riches et les suffrages des pauvres, sous prétexte de les protéger les uns des autres. “(Jules Michelet)
    Dernier commentaire anonyme dans la droite ligne de la déclaration de vot’bon Maire Estrosi qui a franchi (encore une fois de plus) le mur du çon : « si nous étions au pouvoir (UMp) .. peugeot ne fermerait pas le site d’Aulnay …. »
    Et ils feraient des heures sup’ défiscalisées peut être !

    RépondreSupprimer
  8. Terrible déformation mentale de voir en binaire que dès lors que l'on vous soumet un avis différent, vous voyez la main de l'ump, d'un militant ump de surcroit, comme il y a peu l'autre camp voyait la main des gauchistes dès lors que l'on exprimait un avis différent!
    Même pas imaginable que la colère d'un électeur de gauche déjà deçu ait tout simplement envie de s'exprimer sur un blog qui me semblait vouloir promouvoir le débat.
    Aussi dur pour vous bruno et jef d'imaginer que je suis tout simplement dans le cas que je décris, et que gagnant un peu plus que le smig je faisais des heures supplémentaires, et que oui dans le quartier pasteur j'ai acheté et payé un deux pièces à crédit pendant 20 ans, et que passer de 100000 euros à 150000 euros l'exonération du droit de sucession me fout les boules, et que je n'ai pas voté pour ça!
    Difficile pour vous d'essayer de comprendre que ça me touche directement au porte monnaie?
    Difficile d'imaginer que je ne considère pas comme un Kapitaliste?
    Désolé d'avoir troublé votre bonne entente, et puisque vous semblez vouloir avoir mon nom, je vous le donne : jean ROMERO, et qu'est ce que cela vous apporte? Je laissais anonyme parcequ'on se connait pas.
    Et puis merde, vous êtes finalement aussi con que ceux d'en face....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé, Jean, mais, sur ce blog je dis depuis des mois, bien avant l'élection de F Hollande, que la rigueur était incontournable dans le cadre d'une politique SocDem.
      Pour les successions, c'est 100 000 € par part. Si vous avez 2 enfants, ils ne paieront rien.

      Supprimer
    2. CON.....le terme est exagéré !

      Mais, plus je connais les hommes, plus je les trouve enfantins !

      N'étant pas encore vieux, dans quelques années, je vais les considérer comme des bébés braillant dans leur couche gagueuse, sur laquelle il y aurait marqué :

      "Ne pas changer, ne pas réformer : avantage acquis !"

      Supprimer
    3. Eh ouin monsieur ROMERO, l'aterrissage est dur!
      Mais vous avez choisi de voter hollande, et maintenant vous réglez l'addition....
      Prendre aux petits et redistribuer aux encore plus petits....
      Mais vous l'avez choisi!!!!!!

      Supprimer
    4. C'est quand même mieux que de prendre aux petits et plus petits et distribuer aux plus riches, comme avec Sarkozy et l'Ump.

      Supprimer
    5. Jef : le binaire éternel...

      Supprimer
    6. Depuis la 1ère loi de la dialectique d'Hegel, on sait que c'est l'unité des contraires qui donne sa dynamique au système.
      Et puis, ai-je dit une contre-vérité ?

      Supprimer
    7. Tout à fait , un tissu de contre-vérité !!!

      Sarko prenait aux petits pour donner aux tout petits, hollande prend aux petits pour donner aux tout petits, et aucun des deux prends aux gros!
      Sauf qu'avec l'impôts hollande fait payer un peu plus les moyens!

      Jef, non seulement le binaire, mais le primaire devant l'éternel!

      Supprimer
    8. Binaire, primaire, mais je sais au moins compter, moi.

      Supprimer
  9. @Môsieur X de 21H53
    Sic : « Aussi con que les autres … »
    Ah NON !
    Un peu MOINS que les autres d’en face ! J’ai testé : - (
    Par ailleurs, donner (ou ne pas les ponctionner) de l’argent aux pauvres ? Quand on donne de l'argent aux pauvres, ils le boivent. : - )
    Alors quoi faire ?
    Des tombolas , le lotto obligatoire et reverser les dividendes aux pauvres ?
    Depuis le temps que l’on mise pour eux, les pauvres seraient riches. L'argent aurait changé de camp, ce qui est impensable. :- )
    @JC
    V’allez pas vous y mettre aussi…
    Compte tenu de mon âge, les couches culottes ça date !
    J’ai attaqué les protections urinaires made in China (of course) depuis qq années
    C’est pour ça qu’il faut les changer voire réformer les anciens modèles pour des plus absorbants ! Moralité je ne suis pas « réact » bien que j’en tienne des couches : - )

    RépondreSupprimer