lundi 18 mars 2013

Actualité molle

Une actualité un peu atone d'où émergent un cinquième soldat français tué au Mali, quelques assassinés supplémentaires à Marseille, les dernières (en date) flatulences verbales de Depardieu (Libération), l'affaire Merah un an après, ... Manifs en Espagne, ça bouge à Chypre où les maffieux s'inquiètent des prélèvements sur leurs comptes en banque, ..., la saga papale qui continue d'envahir les écrans et les journaux, ...

Bref, rien de très excitant ou qui me semble mériter un post, d'autant avec ce temps niçois de merde...

En attendant, nous prenons nos repères dans cette parenthèse de trois mois, et Figatel, un temps déstabilisé, a presque retrouvé le sourire...

J'en profite pour me cultiver, piochant dans la bibliothèque amie des domaines qui me sont peu familiers, j'ai ainsi relevé cette citation d'A. Leroi-Gourham ("Les religions de la préhistoire", PUF 1964):

"Même dans les oeuvres les moins figuratives, et les plus dénuées de contenu religieux, l'artiste est créateur d'un message; il exerce à travers les formes une fonction symbolisante qui perce ailleurs dans la musique ou le langage. Ce message se réfère au besoin à la fois physique et psychique d'assurer une prise de l'individu et du groupe social sur l'univers, de réaliser l'insertion de l'homme, à travers l'appareil symbolique, dans le mouvant et l'aléatoire qui l'entourent.... Connu et mystérieux s'exprimaient dans un seul système, différents, mais aussi raisonnable que celui de la philosophie grecque ou de la physique des atomes, clef pour l'homme d'alors de la sécurité opératoire dans tous les domaines de la vie et de la mort".

Je vous abandonne (à votre triste sort ?) sur ces quelques lignes. A demain...

7 commentaires:

  1. Hollande qui fait les "marches blanches" c'est pas excitant ça ? Il va faire tous les enterrements ? Cela me rappelle quelqu'un !!!
    Et les morts au travail ? ( 552 morts en 2011) Ils n'ont pas le droit à des marches blanches ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le compassionnel doit accompagner le Spectacle. UN compassionnel sélectif.

      Supprimer
  2. Depardieu est le meilleur des acteurs de cette Actualité : une mauvaise pièce qu'il faut refuser de jouer ! Un metteur en scène, le Gouvernement, qui fut mis en place par les mêmes que ceux qui le jugent aujourd'hui "incapable à 70%" ! Le Peuple des Electeurs ne mérite pas de voter : démocratie à bout de souffle, hélas ! Quand mettra t on en place le permis de voter "à points" ? ahahaha !

    RépondreSupprimer
  3. Demain , en direct depuis la place St Pierre , nous ferez-vous un reportage, façon rugby ,sur la remise du ciboire d’or après l’arrivée du grand prix du Vatican ?
    "Je vois J.Bergoglio, qui organise un maul pénétrant avec son pack de sous-papes, il est à 22 mètres de l’Autel et va droit à l’essai…!
    mais que se passe-t-il ?...voilà que, surgie d’on ne sait où, un mécréant qui se jette sur J. Bergoglio et le plaque . C’est un « ruck » de mitres et de crosses… les arbitres suisses entrent dans la mêlée pour démêler l’emmêlement et nettoyer les soutanes et les tatanes
    Un joueur reste au sol… c’est A. Scola 80 sélections, trois-quart-aile de Milan qui espérait décrocher le mantum … la messe est dite, il se contentera de la chasuble."
    Nous attendons la suite … avec impatience

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sous l’arbitrage de Dieu… Quelle question saugrenue « mon enfant »
      Le tout visionné par la camarilla de l’Opus Dei qui prépare la suite [Ad Majorem Dei Gloriam.]
      Plutôt que lire des livres cf « Les religions de la préhistoire « revenez à la sainte bible , retrouvez les chemins de la foi … vous vous en porterez mieux et le soleil brillera dans votre cœur à défaut d’ailleurs ! : - )

      Supprimer
    2. L'esprit saint parle par votre clavier.
      Vous m'avez presque convaincu.

      Supprimer