lundi 4 mars 2013

Inénarrable Montebourg

J'avais apprécié A. Montebourg lors de la création du NPS, puis, plus tard, lors qu 1er tour des Primaires socialistes, si ce n'est sur la dépénalisation, voire la légalisation du cannabis et sur l'énergie nucléaire, deux positions où je le trouvais passablement ringard.
Reconnaissons qu'il est brillant débatteur bien, beau, jeune, sympathique, ...
Mais je me suis aperçu que tout ça n'était que du vent lors de son ralliement à F. Hollande pour le second tour de ces Primaires.

Depuis, en dehors de grandes envolées aussi lyriques et tonitruantes que dénuées de résultats, j'avais déjà noté, ici, sa déclaration "devant le lobby de l’énergie en France qu’est le corps des Mines, ... que l’exploration des gaz des schistes n’étaient pas « pas un sujet interdit »" (Marianne).

Il vient, à nouveau, de se faire remarquer avec ce débat sur les effets sur la santé du diesel, qui sont certes incontestables du fait des particules fines (Le Monde), mais qui sort opportunément lorsque le gouvernement s'aperçoit qu'il faut encore (et encore) taxer pour réduire les déficits.

"Notre souhait est de trouver une formule qui n'attaque pas le diesel, car attaquer le diesel c'est attaquer le made in France"... Voilà bien, à nouveau du grandiloquent
Grandiloquent car le diesel attaque aussi, mortellement cette fois, les poumons de 42 000 français par an si l'on en croit les statistiques officielles.
Grandiloquent car, que je sache, le diesel n'est ni une fabrication française comme le Camembert ou le Champagne, ni une caractéristique de l'âme et la culture française, ni même de l'industrie française, même si Peugeot s'est imprudemment laissé allé à se spécialiser sur ce créneau.

Alors, certes, un certain nombre des ménages modestes vont être touchés par une hausse de la fiscalité sur le gas-oil, certes, il faut s'attendre à des mouvements (le mot est faible) des taxis et camionneurs, mais rappelons (NouvelObs), qu'il bénéficie d'un abattement fiscal peu justifiable et que: "Le diesel, émetteur de particules fines, a été classé "cancérogène certain" par l'agence du cancer de l'OMS (Circ/Iarc), basée à Lyon, en juin dernier".

25 commentaires:

  1. Eh oui, Montebourg n'est plus qu'un vent Moulinex juste bon à malaxer une doxa qui laisse perplexes les gens sensés sous prétexte qu'expliquer est essenxiel pour servir d'exemple aux génexrations futures.

    Serais-je trop laxatif à rexxasser de vieux souvenirs ? Ne nous excitons pas.

    RépondreSupprimer
  2. Sur la question précise du diesel, as-tu écouté réellement écouté Montebourg ? Il explique que les véhicules diesel construits après 2011 ne sont pas plus polluants que les véhicules à essence.
    Le problème est donc le renouvellement du stock de véhicules anciens au diesel. La question devient alors celle de permettre aux gens, y compris à revenus moyens ou modestes de changer de voiture. Les primes pour acheter de l'hybride et de l'électrique encouragent ce renouvellement. Seront-elles suffisantes ?
    Par ailleurs, je recommande l'écoute de l'émission dans son ensemble pour entendre Montebourg défendre le protectionnisme, et critiquer le rôle de la BCE :
    "La BCE est remarquablement inactive, elle ne s'occupe pas de la croissance. Elle ne s'occupe pas des chômeurs. Elle ne s'occupe pas de la population européenne"
    et celui de l'OMC :
    "Le libre-échange généralisé est un désastre [...]. La politique de l'OMC, la mondialisation déloyale, est une grave erreur et le bilan de l'OMC est condamné par l'histoire"
    Pour écouter l'émission : http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Le-grand-rendez-vous/Sons/Le-grand-rendez-vous-avec-Arnaud-Montebourg-1434515/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les véhicules construits après 2011 sont aussi polluants que les autres tant que le moteur n'est pas chaud.
      Pour le reste, le problème est que, se ralliant à F. Hollande, il savait se rallier à une politique social-libérale. C'est donc du pur discours.

      Supprimer
  3. Pérorer sans connaître, sans comprendre, sans la plus infime parcelle d'intelligence : la plus grande qualité de ce Nul écervelé, livré dans un emballage corporel haut de gamme ! Un pet dans un ballon de soie !

    Avec Taubira, un inutile de plus au déservice d'un Etat sans jugement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Taubira ? Elle sauve le gouvernement. Problème : quand un ministre de ce gouvernement-là annonce quelque chose de bien, dans les heures qui suivent, systématiquement, c'est démenti par le premier ministre ou celui des finances.

      Supprimer
    2. Pas étonnant que vous appréciez cette ordure ... vous n'y comprenez rien et vivez en dehors du réel !

      Supprimer
  4. @ Jef, oui mais depuis qu'ils sont équipés de filtres à particules ils ne polluent pas plus que les moteurs à essences. Concernant les types de moteurs, c'est exactement le sens du plan automobile : inciter les particuliers à acheter des véhicules décarbonés.
    @ JC, en dehors de la critique des personnes, un argument politique ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur les particules (Wikipedia): "En France, depuis le 1er janvier 2011, le FAP est devenu obligatoire sur les diesels neufs, cependant il présente, généralement deux inconvénients:
      - les grosses particules sortant du moteur sont fractionnées et deviennent beaucoup plus petites mais beaucoup plus nombreuses ;
      - Les particules les plus fines (nanoparticules) sont mal retenues par les filtres existants ce qui entraîne une plus grande dispersion de ces particules fines avec un risque accru d'absorption par le corps de ces particules cancérigènes".

      Supprimer
    2. Je suis suffisament con pour reprocher d'abord aux personnes leurs personnalités, c'est ça ?! Par exemple, la couleur de Taubira, n'est ce pas ?!...Ou la fatuité de l'avocaillon ?....

      Plus sérieusement, cette conne qui tente de faire passer une amnistie pour les délits des syndicalistes casseurs, jugés, condamnés, elle, Garde des Sots ! Vous trouvez ça normal vous, une Justice à deux vitesses ???

      Et l'autre gland mou qui parle de redressement en se référant à un ordre mondial dépassé...Non, mais quel con ! Ils sont beaux les socialistes ... Virez les moi, ASAP !

      Supprimer
    3. Le filtre à particules est une escroquerie inventée par Peugeot pour redorer son blason. Sur un véhicule neuf, c'est magnifique. Sauf qu'après 20 000 Km, ça ne filtre plus rien.

      Supprimer
  5. Ok, sur les filtre à particules, j'ai vu pas mal de documents circuler, y a t il une étude qui fasse référence ? (hormis Wikipedia ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas à ma connaissance, chaque étude critique en fait sortir une autre par les constructeurs automobiles.
      La plus "impartiale": les conclusions de l'IARC (2012)(http://www.iarc.fr/fr/media-centre/pr/2012/pdfs/pr213_F.pdf) précisant:
      "Toutefois, bien que l’émission de particules et de
      produits chimiques soit réduite grâce à ces
      changements, on ne sait pas encore clairement si ces
      modifications quantitatives et qualitatives peuvent
      se traduire par un effet différent sur la santé".

      Supprimer
  6. Remember Calvet ce triste sire, réac et nul comme une majorité de grands patrons (voir Lagardère)

    RépondreSupprimer
  7. Ce que j'apprécie : le sus-nommé David Nakache interpelle, on lui répond. Il est interpellé...et ne réponds pas ! Cool ... ! on reconnait la technique PS.
    Dame ! c'est plus facile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai loupé un épisode.... je ne réponds pas à quoi ?

      Supprimer
  8. @ JC
    Sauf que les patrons casseurs, eux, ne sont même pas inquiétés. Justice à deux vitesses ? Oh oui, alors, et depuis longtemps ! D'autant que là, c'est bien plus grave, comme je le soulignais il y a deux jours.

    RépondreSupprimer
  9. Comment as-tu fait, Bab, pour vivre et être payé... sans patron casseur ? Ni l'Etat ? ni l'Entreprise ? Artisan, alors ? Commerçant, alors ? Rentier ? Même un commerçant vit de l'argent de son patron : la clientèle ...

    Pour ne pas mourir idiot : monte une entreprise et vends ton savoir faire ! tu comprendras... Ah ! tu ne sais rien faire ?... je m'en doutais !

    RépondreSupprimer
  10. Qu'il est beau et merveilleux le monde de JC, celui où tous les patrons sont honnêtes, dynamiques, solidaires et intelligents et où tous les autres sont nuls.

    RépondreSupprimer
  11. Jef,
    Avoir un con en face de soi ne garantit pas que vous soyez intelligent ... Defendre une saleté comme Taubira et sa loi d'amnistie clientéliste, le prouve !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans luttes des travailleurs, sensiblement plus violentes il y a un siècle, les enfants français travailleraient encore, la semaine serait de 60h et le droit du travail inexistant.
      J'approuve totalement ces amnisties syndicales qui prouvent au moins que certaines syndicats, certaines sections syndicales font encore leur boulot.

      Supprimer
    2. Guère étonnant... votre réaction imbécile ! Deux lois : une pour le citoyen, une autre pour les casseurs ! Laissons tomber de telles stupidités, je perds mon temps à essayer de me faire comprendre d'un perroquet syndical.
      Bon vent !

      Supprimer
    3. Je ne qualifierai pas la votre (de réponse)

      Supprimer
  12. le satanique Montebourg avait grognassé sur quelques plateaux médiatiques « sus au diesel !»
    Il ne fallut point attendre des heures avant que « Matignon », lui rogna ses griffes et fit en sorte qu’il apparaisse, une fois de plus, comme cornu aux yeux de l’opinion.
    Le sire Montebourg aux idées anti-démondialisation et bien qu’il ne fut une lumière, aux verbes ampoulés, était prometteur lorsque le factotum était aux commandes.
    Mais cette fois, à la tête du redressement, ses dossiers étaient supervisés par le Hérault de Nantes.
    Le diabolique D. Baupin (EELV) compléta le tableau en criant « haro sur la bagnole : vive le vélo ! »
    Maintenant député de la Nation, le promoteur du « Vélib’ » (parisien) revient au galop en utilisant de gros plateaux médiatiques !
    Encore un « écolo » victime de cette terrible maladie la « dissonance cognitive » ou plus simplement « faites ce que je dis mais pas ce que je fais ! »
    La réponse aux interrogations « techniques » du type faut-il installer des préservatifs anti-particules sur le pot, n’est PAS le débat pour nos gouvernants !
    Le Ministre des finances et le rondouillard Elyséen doivent trouver quelques milliards, une taxe supplémentaire sur le liquide gluant fera l’affaire !
    Quelques ministres , bien en cour , avaient dévoilé le poteau rose : la taxe , encore la taxe , et toujours la taxe, avec quintessence suprême, le radar invisible et embarqué , pour que rien ni personne ne pût désormais échapper à ce nouvel œil qui n’était plus moscovite, mais tout autant inquisiteur et générateur de billets.
    D. Baupin n’a rien compris au marigot politique où tous se connaissent et où personne n’a envie d’un retour de flamme d’échappement.
    D. Baupin est à l’écologie ce que le « Paris Dakar » est à l’aventure un pastiche sponsorisé par les pétroliers et les fabricants de 4 et 2 roues.

    RépondreSupprimer