lundi 12 décembre 2011

Petit panorama

Un rapide et petit panorama des actualités d'hier:

"Prix du gaz: + 4 à 5% au 1er janvier", Libération. "Le ministre de l'Economie François Baroin a confirmé samedi soir une augmentation du prix du gaz comprise "entre 4 et 5%" au 1er janvier, dans le journal de 20 heures de France 2". Privatisons, privatisons...

- Sommet de Durban: "Climat: un accord a minima au bout de la nuit de Durban", Libération. Mais aussi "Ce qui a été décidé à Durban", ici,  et "A 3h30, le conciliabule qui a débloqué la situation à Durban", .

- "Et pendant ce temps, la fonte des glaciers s'accélère", Le Monde. "En moins de quarante ans, les glaces alpines ont perdu plus d'un quart de leur superficie. Celle-ci est passée de 374 km2 au début des années 1970 à moins de 275 km2 aujourd'hui".

- "Dans les entrailles des cygnes noirs", Le Monde .... "Une taxe sur les échanges financiers ? L'idée, soutenue par de nombreux universitaires, est rejetée par beaucoup pour des raisons idéologiques. Mais que vaut l'idéologie face à une réflexion scientifique rationnelle ?"

- "Transparence ! Transparence ?", Le Monde. "En réalité, un an après l'énorme coup de tonnerre dans le ciel des secrets d'Etat qu'a constitué la diffusion des télégrammes diplomatiques américains par WikiLeaks - et, notamment, Le Monde -, le balancier est reparti dans l'autre sens. Soucieux de se protéger des whistleblowers (sonneurs d'alarme), les Etats et les grandes entreprises ont contre-attaqué".

- "Anthropologie de la matraque", La Vie des Idées. "L’ouvrage de Didier Fassin est une contribution de premier plan sur la police française d’aujourd’hui. Dans cette institution centralisée se constituent des baronnies imprenables, forteresses insulaires dont la perpétuation est encouragée par le fait que ce qu’elles font est tangible, mesurable, chiffrable".

- "Faire rire en racontant l'histoire du programme nucléaire français", NouvelObs. "La trame du spectacle, qui a nécessité deux ans de recherches et de travail, est le rôle joué par le très mystérieux Pierre Guillaumat, ancien des services secrets devenu directeur du Commissariat à l'énergie atomique, puis ministre des Armées, et qu'interroge un journaliste allemand. "Il peut y avoir des accidents de centrales nucléaires comme il peut y avoir des accidents de bombes", dit Guillaumat".
  • Rappel, demain,  Mardi 13 décembre 2011, 19h-21h, Campus Carlone (salle à préciser), Ghislain Nicaise, (professeur émérite de l'Université de Nice Sophia Antipolis):  
    "L'hypothèse Gaïa"
    "L'hypothèse Gaïa ou hypothèse biogéochimique, soutenue en particulier par James Lovelock, peut être considérée comme une contribution majeure de l'écologie scientifique. Elle propose que la biosphère se comporte comme un organisme régulant ses propres conditions de survie. Elle offre une vision d'ensemble de notre planète qui devrait alimenter la réflexion sur les interactions entre l'espèce humaine et son environnement".
  • Les revues de blogs d'Olivier, les posts et les blues de Ruminances, Bab 007, Pensée libre, Petites Nouvelles, Vivre à Antibes, Les états d'Anne, Tout est littérature, Eva Joly, Jacques Actu.

24 commentaires:

  1. Oserai-je le même grinçant bilan que sur Ruminances ?
    Tout çà n'vaut pas
    Un coup d'pied de vache hideuse
    Tout çà n'vaut pas
    Un grand discours de Baroin
    Tout çà n'vaut pas
    Une république honteuse
    Tout çà n'vaut pas
    Un'finance en plein chagrin
    ...........................c'est chouette !

    RépondreSupprimer
  2. Pour rire un peu, car bien entendu je ne partage pas les idées du monsieur, ce billet d'il y a deux jours m'a détendu. Un peu.

    RépondreSupprimer
  3. Trofim Denissovitch Lyssenko12 décembre 2011 à 08:55

    "que vaut l'idéologie face à une réflexion scientifique rationnelle ?"

    Putain de bonne question, Camarade !

    RépondreSupprimer
  4. JC (préférant Darwin au mystique Lovelock...)12 décembre 2011 à 09:11

    Franchement, le projet Gaïa qui essaie de nous faire croire que la biosphère est un être vivant ... il mélange chèvres et choux !
    On est loin de la dureté rationnelle, simple et claire, des théories de Darwin, évidente à mes yeux, on est dans le mystique religieux : la Terre-Maman, un complexe vivant ? Absurde. La vie est une particularité de la Terre, rien de plus.

    RépondreSupprimer
  5. La différence entre JC et une levure, c'est 700 millions d'années. A peine 15% de l'âge de la Terre.

    RépondreSupprimer
  6. "La vie est une particularité de la Terre, rien de plus. "

    JC, des Terres, il y en a des milliards dans l'univers. Avec pour certaines des êtres intelligents, mais pas forcément de la même façon que nous - peut-être même mieux d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
  7. Vous m'avez mal compris ...puisque je me suis mal exprimé (évidemment)

    En disant "La vie est une particularité de la Terre, rien de plus. ", je veux dire qu'aucun lien mystique n'existe pour moi entre la Terre et la Vie. Que la vie soit là ou non, la terre existerait. Des milliers, ailleurs, de terres accueillant ou non, une vie comparable, ou non, sont probables !

    RépondreSupprimer
  8. Soit la vie sur Terre est une création divine, ce qui suppose un mysticisme scientifiquement un peu arriéré.
    Soit la vie est une création autonome de notre planète et ne peut en être dissociée.
    A chacun son mysticisme.

    RépondreSupprimer
  9. JC (mort de rire....)12 décembre 2011 à 11:59

    "Putain !", comme dit l'anonyme de 8:55... qu'est ce qu'il ne faut pas lire sur le mysticisme !

    RépondreSupprimer
  10. Mysticisme (Dictionnaire): Croyance selon laquelle l'homme peut, par diverses techniques, entrer en communication directe avec Dieu.

    RépondreSupprimer
  11. Jef, la vie est juste un "accident" de la formation de l'univers. Ce n'est ni autonome, ni mystique.

    RépondreSupprimer
  12. Si "création autonome de notre planète" veut dire "pur hasard", je souscris. Sinon, faudrait songer à relire Darwin et SJ Gould. N'oublions pas que 97% des espèces répertoriées sont des insectes, sans compter les millions d'espèces disparues lors des grandes extinctions qui ont jalonné l'histoire de la vie. Ça relativise un brin le fantasme de la Bonne Mère Gaia. La Terre n'a jamais eu besoin de l'homme pour être instable, et la vie n'a qu'à se démerder.

    Au passage, et limite hors-sujet, je recommande vivement la lecture de "L'émergence de l'homme" de Josef Reichholf, ancien mais toujours édité. Ça parle d'écologie, mais au sens scientifique du terme.

    RépondreSupprimer
  13. JC (infiniment désolé de ne pas être niçois ...)12 décembre 2011 à 12:51

    Bref, demain, que vous soyez "scientifique" ou que vous pensiez l'être (!) n'hésitez pas à poser des questions au professeur émérite sur Maman-Terre, qui "se comporte comme un organisme régulant ses propres conditions de survie...."

    Et là, je dis : "Ouarf !" Vous allez vous régaler !

    RépondreSupprimer
  14. "la vie est juste un "accident" de la formation de l'univers". Ai-je prétendu le contraire ?

    Je me borne à dire qu'une fois le mécanisme lancé, ce sont l'ensemble des interactions à l'oeuvre et liées de toutes les composantes qui ont, en autonomie, mené à ces évolutions.

    Gaïa n'est pas une bonne mère mais un "simple" système complexe auto-organisateur et son instabilité est une des conditions de ses évolutions.

    Le écologistes ne prévoient pas la disparition de la Terre, mais simplement celles des conditions actuelles du relatif confort de l'existence humaine sur la planète.

    RépondreSupprimer
  15. JC (constatant l'éclatement de la vérité écologique....)12 décembre 2011 à 13:11

    "Les écologistes ne prévoient pas la disparition de la Terre, mais simplement celles des conditions actuelles du relatif confort de l'existence humaine sur la planète."

    Ah ! les vilains.... ils s'attaquent à notre confort !

    RépondreSupprimer
  16. JC, à quoi sert de persifler vainement ainsi ?

    RépondreSupprimer
  17. Avant de souffler dans sa trompette, le 4ème ange12 décembre 2011 à 13:41

    L'existence humaine sur la planète n'a jamais été confortable, et l'espérance de vie n'a jamais autant progressé qu'au cours des dernières décennies. Que certaines ressources s'épuisent, c'est un fait. Prédire l'apocalypse si l'on ne vote pas pour les gentils, ça rappelle d'autres temps.

    Quelqu'un dans la salle peut-il donner une définition de "système complexe auto-organisateur" ?

    RépondreSupprimer
  18. JC (dont les qualificatifs s'enrichissent d'une nouveauté...)12 décembre 2011 à 14:49

    "JC, à quoi sert de persifler vainement ainsi ?"

    -J'avais le choix entre persifler et déconner/délirer... j'ai pris persifler car les deux autres fonctions étaient retenues et utilisées de longue date !
    -Tout ce que l'on fait n'est pas lié à la notion de "service". J'aime bien faire ou dire... et que cela ne serve à rien. Militer ? beurk ...

    RépondreSupprimer
  19. Encore ce manque de précision mon cher JC. La dureté des théorème de Darxin ne nous permets pas de faire l'impasse sur les avancées de la physico-chimie etde la biologie, sur les travaux concernant les états méta-stables et les états instables. (Prigogine prix Nobel 1976, voir "La nouvelle alliance" livre abordable pour tout lecteur cultivé.Le mysticisme obscurantiste qui entoure certains adeptes de Gaïa ne doit pas nous faire oublier que tout est lié et que toute fiction de système fermé est un approximation qui permet de définir un champ de reproductibilité de certaines expériences dans des conditions aux limites précises.... le laboratoire étant par excellence le lieu où certaines expériences sont reproductibles et l'extension du laboratoire comme champ d'expérience planétaire une aberration qui nie ce principe fondamental du caractère ouvert des processus naturels.

    RépondreSupprimer
  20. JC (dans le brouillard...)12 décembre 2011 à 16:33

    Anne,
    Que voulez vous dire par "dureté des théorèmes de Darxin" ?

    RépondreSupprimer
  21. Enfin JC... Une faute de frappe a déformé Darwin.

    RépondreSupprimer
  22. JC (comprenant le code...)12 décembre 2011 à 16:55

    Darxin = Darwin
    théorèmes = théories
    C'est clair !
    (où avais-je la tête ?)

    RépondreSupprimer
  23. Ma théorie perso appelée hypothèse Hadès (Dieu des enfers et des ténèbres) ,[ faut faire dans le Grec c’est tendance aujourd’hui], c’est que : « si ça continue comme ça, bah, on va tous crever vivants ! »
    Ce qui n’est pas contradictoire avec l’hypothèse Gaïa bien au contraire. En effet , la terre est un être vivant mais pourront nous supporter les modifications de la dame ?
    Si oui, dans quelques siècles l’homme sera comme Briarée (géant possédant 50 têtes et 100 bras)
    Restera plus qu’à s’accoupler avec Shiva ! J’vous décris pas l’allure des mômes .
    Bref, avant d’Inspecter le germe de Briarée, les chercheurs régulent.
    Pour ce faire, une prime de recherche les incite à trouver dans les laboratoires.
    ‘’’’Précision météorologique : il n’y a pas que le temps qui est décalé les sons aussi ! ‘’’
    Ce W.E .on a pris le traité de Durban sur la tête !

    RépondreSupprimer
  24. "faut faire dans le Grec c’est tendance aujourd’hui"

    Oh !

    RépondreSupprimer