mercredi 3 avril 2013

Sale temps pour les mouches

En soi, avoir planqué il y a quinze à vingt ans, 600 000 € sur un compte en Suisse est certes délictueux, mais bon, par les temps qui courent et les quelques millions de l'affaire de Karachi,  ceux de Kadhafi et les autres, extorqués à la bonne Mamie Bettencourt, cela ne constitue pas le scandale des scandales et si une démission s'imposait, elle ne mériterait pas l'opprobre actuelle.

Par contre, je suis infiniment plus sévère sur l'arrogance avec laquelle un Ministre en exercice a nié ces accusations (Libération), espérant vraisemblablement que cette position le rendait crédible. Et pour finir, l'épisode de l'Assemblée Nationale le déshonore à jamais, infiniment plus que le délit en lui-même.

La précipitation avec laquelle M. Woerth lui avait apporté son soutien avait rajouté à la suspicion. Plus généralement, le soutien affirmé, quasi général, de tous les acteurs du Spectacle, gouvernement, hommes politiques de droite comme de gauche, monde médiatique (rappelons-nous les tirades moralo-épiques autant que  définitives, et à plusieurs reprises, de JM Apathie sur Canal +), allant même jusqu'au gratin du Medef... m'avait semblé déplacé.

Souvenez-vous... L'accusé, c'était MediaPart et le trostkyste Plenel qui pourtant, avec le Canard Enchaîné, constituent l'honneur de la presse française: deux journaux qui n'offrent pas de temps de cerveau disponible aux (nombreux) annonceurs du reste de la presse.

Reconnaissons néanmoins qu'à rebours de M. Guaino, personne à gauche n'est allé dire que les décisions du Procureur  et des juges, à l'encontre d'un Ministre avaient déshonoré la République et affaibli l'image de la France.

Au fait, dans cette affaire, va-t-on accuser de complicité P. Moscovici pour sa piètre manoeuvre de l'attestation bancaire permettant au JDD d'annoncer qu'il n'y avait jamais eu de compte en Suisse ? Cela pourrait pourtant sembler cohérent.

La palme de la lucidité prémonitive (excusez le barbarisme), à l'égal de ses prédictions électorales locales, revient quand même à Patrick Allemand, 1er secrétaire du PS 06 qui, le 19/03, tweetait: "Pas d accord avec la demission de cahuzac, on ne peut condamner un homme sur la decision d ouvrir une enquete. Et la presomption d innocence"..!

Les socialistes n'avaient pas besoin de ça, le jour même où JN Guérini était mis en examen pour de sombres affaires de marché publics à connotations mafieuses, et où, dans le Pas de Calais, cela sent toujours le fétide...

Certes, il existe des politiques honnêtes. Et heureusement. Mais le simple fait d'être obligé de le préciser montre la gravité de la situation.
Je pense qu'un système où deux grand partis monopolisent et se partagent les pouvoirs, où les politiques se professionnalisent et cumulent,  ne peut qu'aboutir à une telle fange, car aux sales affaires du PS correspondent bien d'autres sales affaires, pour des montants bien plus importants  du côté de l'UMP.

Espérons que MediaPart continuera son oeuvre de salubrité publique et que la justice (portons ça au crédit du Président en place) pourra faire sereinement son travail concernant les autres affaires: Tiakeddine, Sarkozy, Woerth, Copé, sondages de l'Elysée, ...

19 commentaires:

  1. Le premier fédéral proclamé est décidément impayable !

    RépondreSupprimer
  2. Il n'y a pas d'hommes honnêtes, pas de politiques honnêtes car seul les saints le sont. Si tous les menteurs étaient déshonnorés, il serait impossible de trouver à qui parler !

    Que les donneurs de leçon aillent se faire foutre !
    (...et les pbs à résoudre sont toujours là...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh ben JC aura du mal à s'asseoir...

      Supprimer
    2. JC (à grossier, grossier et demi...)3 avril 2013 à 09:22

      Toi aussi, Bab, t'es un enculé !

      Supprimer
  3. J’ai regardé mon calendrier , nous étions bien le 02 avril : « cahuzac a menti il a du fric à gauche …»
    Médiapart a bien sorti l’affaire et le « palmipède » a porté l’estocade !
    Concernant le « chroniqueur » qui a des connaissances sur tout J.M. Aphatie , poujadiste obsessionnel affirmait sic : : « moi, vous, savons bien que Mediapart s’agite pour vendre et que tout cela finira en eau de boudin »
    Il se veut « maverick » il est (très souvent) du côté du manche …
    Les confirmations de Cahuzac sur son (ses ) compte (s) ne peuvent que nourrir le « tous pourris » !
    Tôt ou tard, une sanction électorale type « 21 avril » , risque, malheureusement, de se reproduire.
    La réaction la plus sincère sur ce dénouement et les conséquences probables, émane de G. Filoche (membre responsable du PS)

    RépondreSupprimer
  4. Le vengeur masqué3 avril 2013 à 09:08

    "tous les acteurs du Spectacle"

    Qu'il soit bien entendu que le Blog-à-Jef ne fait pas partie de ce Spectacle. Ne mélenchons pas les torchons et les serviettes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous sens agacé par cette actualité. Me trompe-je ?

      Supprimer
    2. Le vengeur masqué3 avril 2013 à 11:55

      Vous vous trompez. Je partage votre point de vue sur d'une part la gravité somme toute relative des faits et d'autre part l'indigne arrogance du bonhomme. Je lui souhaite de réfléchir à ce que la gauche a pu porter de valeurs de justice et de progrès social. Il va avoir du temps pour ça. Après, si ses électeurs décident de le réélire comme les Balkany et autres Mancel, c'est leur problème. De toute façon, je suis de ceux qui trouvent que la démocratie a ses limites.

      J'ajoute que la présomption d'innocence est une directive de procédure pénale ET RIEN D'AUTRE. Que les journalistes, politiques et autres arrêtent donc de nous bassiner avec ça, surtout si c'est pour le faire de façon aussi hypocrite.

      Ça ne change rien à ce que je pense de ce prétendu "Spectacle" qui, chez vous, devient un tic de langage.

      Supprimer
    3. Le vengeur masqué3 avril 2013 à 11:56

      "Me trompé-je" et non pas "me trompe-je".

      Supprimer
    4. Sur le prétendu "Spectacle", je vous laisse à vos prétentions.
      Sur la présomption d'innocence, vous aurez remarqué que je me suis bien gardé, ces dernières semaines, d'accuser M. Cahuzac, de quoi que ce soit. J'ai simplement espéré que la justice fasse son travail et, à partir du moment où elle l'a fait, il s'est senti obligé d'avouer.

      Pour moi, un élu qui profite de sa situation pour s'enrichir, détourner, frauder, ... mérite une inéligibilité à vie, ou au moins sur 20ans. Cela éviterait qu'il puisse profiter, au bout de 2 ans, de ses anciennes pratiques clientélistes pour se faire réélire.

      Finalement, comme d'habitude, je trouve vos positions très proches de celles du 1er secrétaire du PS 06.

      Supprimer
    5. Le vengeur masqué3 avril 2013 à 14:19

      Il n'est pas encore démontré que l'argent suisse de Cahuzac soit le produit de détournements opérés grâce à sa situation d'élu. Pour ce qui est de la loi, c'est au législateur d'en décider. Notons au passage que les peines d'inégibilité ont été notoirement adoucies sous le gouvernement Balladur, ce qui qualifie tout à fait l'UMP pour donner aujourd'hui de grandes leçons de moralité.

      Je ne suis pas adhérent du PS, désolé, et ne connais ni de près ni de loin le patron du PS 06 dont je me contrefous éperdument. Vous semblez avoir à ce sujet de vieilles rancunes mal digérées, qui occasionnent de temps en temps quelques remontées acides dans ce blog, mais vous faites fausse route à mon sujet. D'ailleurs, si ça vous fait du bien de projeter sur vos contradicteurs vos propres amertumes, ne vous privez pas me concernant. Ça m'en touche une sans bouger l'autre, et ça ne coûte rien à la Sécu. Profitez-en donc.

      Supprimer
    6. Le vengeur masqué3 avril 2013 à 19:18

      En effet. Si vous-même en avez quatre, c'est que l'un de vos bons amis se tient derrière vous.

      Supprimer
    7. La distance permet des privautés que la proximité empêcherait.

      Supprimer
  5. Le Président bricoleur sur cahuzac : « me fussé-je trompé ? »
    Les membres du gouvernement sur le cas cahuzac : « se seraient-ils trompés ? »
    JM Apathie à E. Plenel : « vous vous trompâtes ! »
    Le vulgum pecus, nous trompâmes-nous lorsque nous disons sic : « il faut mépriser l’argent surtout les pièces jaunes … »
    En attendant, François de Latran recrute ministres sans comptes en banque et surtout pas au pays des helvètes. Tout juste, tolérait –il un livret A et encore …
    Lui reste plus qu’à recruter dans le personnel de « l’Abée Pierre » !
    Après François le pape des « pauvres » François le bricoleur, Président des indigents
    Au prochain « dérapage » d’un ministre pris en flagrant délit d’abondance bancaire, la tenue de Savonarole sera obligatoire avec port de sandales et sans chaussettes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bruno donne de la trompette : c'est bien ! Ou de la corne d'Abondance, pour partager le fromage.

      "Chacun en a sa part, et tous l'ont tout entier"
      mais il s'agissait d'autre chose.

      Supprimer
    2. Si vous offrez du fromage (sauf le gruyère... ) à une personne ou à un groupe de personnes , c’est que vous pensez qu’à terme, tout vous sourit !
      je ne donne qu’ à ma femme ! Car , lorsque votre femme vous demande de l’argent on ne doit jamais lui demander pourquoi faire ?
      Je donne avec parcimonie et à l’occasion aux pauvres et uniquement de « gauche » ! : - )
      Tout ce b… médiatique c’est de la mise en scène médiatiquo-politique. Spectacle unique que l'on ne rejouera jamais plus dixit le Président et autres caciques « républicains » et patin et couffin …
      Depuis le temps qu’on nous joue la pièce « je veux des ministres clones de St François d’Assise », les pauvres seraient riches. L'argent aurait changé de camp, ce qui est impensable.
      Et , le drapeau noir n’est pas prêt d’être hissé sur la marmite et heureusement !

      Supprimer